QUAND LE PARANORMAL S'INVITE  DANS LA DIMENSION DU DEUIL

Depuis plusieurs années, le psychiatre Christophe Fauré se consacre à l’accompagnement des personnes en fin de vie et des personnes en deuil. Il a découvert que des expériences inattendues, comme celles de contact avec des proches décédés, pouvaient s'immiscer dans notre processus de deuil. Comment décrypter ces expériences extraordinaires associées au deuil ?

 Voilà 17 ans que je me consacre, en tant que psychiatre, à l’accompagnement des personnes en fin de vie et des personnes en deuil – notamment après un décès traumatique comme le suicide. Au fil des années, je constate que des expériences « étranges » émaillent parfois le récit de certaines personnes en deuil, sans que je puisse en comprendre le sens. 

Alors qu’elles prennent d’infinies précautions pour m’affirmer combien elles s’estiment rationnelles et cartésiennes, des personnes en fin de vie ou en deuil n’en rapportent pas moins des expériences qui échappent à leur compréhension : elles déclarent avoir eu un « contact » avec une personne proche récemment décédée. La plupart font part d’une expérience de « présence indéniable » de la personne disparue les « enveloppant » d’un amour ou d’une sérénité en rupture complète avec la douleur de la perte dans laquelle elles étaient plongées à ce moment-là. Plus rarement, un certain nombre de personnes parlent d’un contact visuel (voir devant eux la personne disparue), d’un contact tactile (sentir un contact physique immédiatement attribué à la personne disparue) et/ou d’un contact auditif (entendre distinctement la voix de cette personne). L’expérience laisse une empreinte sereine et durable chez la personne qui la vit. 

Il est important de souligner que ces récits sont peu fréquents. Peut-être parce que ces expériences ne surviennent que rarement ou encore parce que les personnes sont réticentes à en faire part... Mais ils comportent des caractéristiques relativement constantes que des études plus poussées devraient préciser. Par exemple : ces expériences sont toujours spontanées (ce qui exclue les « contacts » via un médium ou toute autre forme de recherche volontaire de communication avec un défunt) ; elles surviennent le plus souvent dans les premiers jours ou les premières semaines après le décès et toujours de façon inopinée, au cours de la journée, dans des circonstances où il n’y a pas de modification de la conscience ; elles sont d’autre part très brèves (de l’ordre de quelques secondes à quelques minutes), très souvent uniques (ou se reproduisant seulement deux à trois fois) et n’entraînent que très rarement le désir de les reproduire, en consultant un médium par exemple. L’expérience, aussi ponctuelle et furtive soit-elle, semble se suffire à elle-même. Enfin, l’expérience a souvent (mais pas toujours) un impact positif sur le vécu du deuil. 

Je sais depuis peu que ces expériences portent un nom : VSCD – Vécu Subjectif de Contact avec un Défunt. Cette dénomination est appropriée car elle souligne la dimension subjective de l’expérience, sans affirmerni infirmer qu’il s’agisse d’un contact effectif avec un défunt. Les hypothèses pour expliquer ces expériences sont multiples et toutes sont valides, jusqu’à preuve du contraire. 

En tant que médecin et psychiatre, mon intérêt pour l’INREES réside dans l’exigence d’une approche scientifique dans le décryptage des expériences extraordinaires. Ainsi, dans l’étude des VSCD, il serait intéressant de reproduire la démarche du Dr Moody qui, à la fin des années 80, s’est intéressé aux NDE (Near Death Experiences ou Expériences de Mort Imminente), en partant des récits récurrents de personnes ayant vécu une NDE. Les millions de témoignages recueillis à ce jour attestent désormais de la réalité de cette expérience, sans pour autant apporter de réponses définitives sur ses causes. 

Pour les VSCD, il en va de même. Nous en sommes aux balbutiements de la « recherche fondamentale » dans ce domaine : à ce jour, il n’existe, dans le monde, aucune équipe de chercheurs qui répertorient, de façon systématique, les récits de VSCD, en écartant ce qui est de l’ordre du psychiatrique (hallucinations, délires d’interprétations… etc.) pour ne s’en tenir qu’à des faits tangibles. Les voies d’investigation sont désormais ouvertes…

 

Source : INREES http://www.inrees.com/Conferences/Communiquer-avec-les-morts/

 

 

 

 

 

Dimanche 16 novembre 2008 l’association Cristal dont je suis la présidente a reçu J Luc Royens et Joël Uri, qui nous ont offert une magnifique conférence sur la TCI (1) par Vidéo. S’appuyant sur une expérience exceptionnelle où médiumnité, spiritualité et technologie marchent de concert. Encore toute imprégnée par cette aventure, je suis tirée de mon lit le mardi 18 novembre 08 à 3h29 par Jean Paul, impatient qui semble-t-il à des choses à dire.

« Maman bonjour, oui j’ai tant de choses à te dire. Je suis si content de cette dernière conférence… Tous ces esprits qui se manifestent de manière un peu désordonnée, sont là pour montrer leur intéressement à ce formidable renouveau qui préside à une révélation qui va se faire de plus en plus pointue et sera servie par la technologie que nous suivons de près. Néanmoins, il faut souvent des moyens simples, auxquels vous n’avez pas pensé, pour parvenir à un résultat…

Certaines âmes qui apparaissent le font pour rendre service. D’autres sont en attente et le fait de se rendre visibles les rassure et leur montre qu’elles sont bien vivantes. Elles vous entendent et comprennent votre discours. Rien que cela pour beaucoup d’entre elles est rassurant. Pour certaines c’est déjà un commencement à leur avancement. Ce contact avec le monde visible est un élément de confort et un début de réalisation, car elles se savent vues, entendues, et comprennent qu’elles suscitent de la compassion. Le lien est rétabli pour aller vers autre chose. C’est pourquoi ce travail est si important, soutenu et en collaboration avec l’écriture automatique. Cette synergie est très importante à nos yeux. Sans la foi, la médiumnité et les supports qu’elle utilise, la technique ne serait rien, perdue dans le vaste océan d’une activité sans âme. Chacun dans votre domaine, aurez à témoigner. Chacun aurez votre histoire…

Le miracle de la réincarnation réside dans la mémoire de vos anciennes vies. Elle explique à un moment T le pourquoi de votre existence actuelle. Rien n’est vain, tout est signifiant.

 

Parmi toutes ces âmes que toi et d’autres médiums voient, certaines ont un dessein particulier et vous avez à charge de faire connaître leur histoire. Même si vous ne les connaissez pas. Ce qui compte, c’est l’aboutissement du projet divin. Ceci a à voir avec l’intimité du Divin. La renaissance des âmes passent par la redécouverte de vies oubliées, porteuses d’une mémoire qui nourrit le présent et le futur. Cela fait partie des grandes lois de la création. Toutes ces âmes doivent être accueillies. Toutes celles que vous devez et pouvez accueillir. Rien de ce que vous ne pouvez faire ne vous sera demandé. Rien n’est au dessus de vos forces que Dieu n’ait voulu pour vous et pour les autres. Vous êtes par définition protégé chacun à votre niveau. Les dons de médiumnité qui se développent, évoluent dans le sein même du Divin, qui vous laisse votre libre arbitre certes, mais contrôle tout. Crois - le, Vis le, Perpétue le. (1) Transcommunication instrumentale.

Derrière le miroir l'autre vie

Je viens de terminer avec émotion" Derrière le miroir l'autre vie "de Dominique Vallee, un auteur, une femme étonnante qui va directement à l'essentiel dans sa pratique de médium et de guérisseuse et amène tous ceux qui ont vécu le drame de la perte d'un enfant et d'êtres chers sur le chemin de la reconstruction et de l'espoir. Pour avoir lu de nombreux ouvrages sur le sujet, cet ouvrage m'a particulièrement parlé. Je ne saurais trop vous le conseiller. Dominique n'a pas seulement ce don exceptionnel de communiquer avec les défunts. Elle en a d'autres que vous découvrirez dans son livre.

 

 

Association Cristal loi 1901 - 12 rue Jean Mermoz - 95 360 Montmagny
Tél. : 01 39 84 02 78 - Mobile : 06 75 04 26 15 - Email : contact@association-cristal.com

Copyright Association Cristal - 2013 - Réalisation Ordirepar'